Le travail doit être réalisé à la perfection.

Marion Ecoffey et Sirena Biba sont deux des nombreux visages derrière la marque Mercedes-Benz en Suisse. Ces deux femmes sont tout feu tout flamme pour leur métier et pour leurs clients.

 

Avez-vous rapidement pris conscience que vous souhaiteriez travailler un jour dans le secteur automobile?
Ecoffey: A la base, je souhaitais devenir professeure, mais j’ai ensuite opté pour un métier manuel. Comme j’ai toujours aimé les voitures, j’ai tout d’abord passé un stage, puis la formation de mécatronicienne automobile.
Biba: Ma situation est comparable. J’ai pris conscience au lycée que je préférais travailler de mes mains plutôt que de passer encore des années sur les bancs de l’école. J’adore les voitures, leur technique, les réparer. Cet enthousiasme me vient de mon père. Après quelques stages, les choses étaient claires: je voulais devenir mécatronicienne.

Qu’est-ce qui caractérise votre métier? Qu’est-ce qui vous réjouit le plus quand vous arrivez au travail le matin?
Ecoffey: Je suis devenue entretemps conseillère dans les Customer Services. J’aime le contact direct avec les clients et le moment où je peux venir en aide aux clients et répondre à leurs besoins. Et bien sûr, je suis fière de le faire pour la marque Mercedes-Benz.
Biba: Pour moi aussi, c’est un point essentiel. J’ai toujours admiré la marque. Et c’est tout simplement génial de pouvoir découvrir la technologie que renferment nos véhicules, de les réviser et de les réparer pour le compte de nos clients.

Mais la marque vous engage également, n’est-ce pas?
Biba: Oui, et c’est une bonne chose. Mercedes-Benz représente ce qu’il y a de mieux, la perfection. Cela me convient, car je suis une maniaque. Je veux que le travail soit parfaitement réalisé et je souhaite m’améliorer tous les jours et fournir une qualité irréprochable. Avec cet état d’esprit, je suis à la bonne adresse chez Mercedes-Benz.
Ecoffey: Notre travail nous permet de contribuer à la réputation de notre marque. Peu importe le modèle que conduit le client, celui-ci a droit au meilleur service, que ce soit en termes de conseil ou d’atelier. C’est ce pour quoi je m’engage au quotidien, j’apprends en permanence et je veux évoluer professionnellement.

Et au niveau privé: est-ce que tout tourne pour vous autour des chevaux ou de la vitesse?
Ecoffey: Comme je ne travaille plus à l’atelier, je rattrape un peu le temps perdu durant mes loisirs. Mais je m’intéresse aussi à la mode et passe du bon temps avec ma famille et mes amis.
Biba: Comme je l’ai dit, je suis un peu folle d’automobile. Lorsque je ne travaille pas ici à l’atelier, je bricole en privé sur ma voiture, seule ou en compagnie de mon papa.

Plus d’informations vous seront directement fournies dans nos sites: